Petit guide de l'upcycling

person Posté par: Julien list Dans: En savoir plus SUr l'upcycling Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 715

Nous connaissons tous le recyclage mais qu'entend-on par upcycling ?  

Si le recyclage est présent dans notre quotidien depuis de nombreuses années, un petit nouveau a fait son apparition et connait aujourd'hui un développement à la hauteur de l'intérêt qu'il suscite : l'upcycling


Pour bien se comprendre, qu'entend-on par upcycling ?

Upcycler, c'est détourner une matière de son utilisation initiale afin de lui offrir une seconde vie en la transformant en un objet de valeur supérieure.

Une démarche responsable autant qu'artistique : pratiquer l'upcycling c'est s'extraire de ce que l'on considère comme étant la fonction première d'une matière pour l'emmener vers une utilisation différente.

Upcycling c'est transformer des pneus en ceintures


Le terme d'upcycling voit le jour en 1994, utilisé pour la première fois par Reiner Pilz, ingénieur mécanique reconverti dans l'aménagement d'intérieur. Ce dernier s'interroge alors sur notre capacité à mettre en oeuvre des procédés permettant de réutiliser une matière en bon état, en lieu et place du recyclage. 

Ce sont ensuite William McDonough et Michael Braungart, respectivement architecte/designer et chimiste qui utiliseront ce terme afin d'illustrer leurs propos dans leur ouvrage "Cradle to Cradle" Remaking the way we make things, paru en 2002.

Les auteurs y défendent leur conception d'une production industrielle incorporant à tous les niveaux (conception, production, réutilisation) une politique écologique protectrice de l'environnement, zéro pollution et 100% réutilisée.

Notons cependant que, dans les faits, l'upcycling s'est développé dans des pays où le coût de la vie ne permettait pas aux habitants l'accès aux produits neufs. Certaines matières encore en bon état étaient alors réutilisées à d'autres fins dans le but d'optimiser au maximum leurs durées de vie.

Une notion de bon sens dictée par la nécessité, qui trouve aujourd'hui un écho mondial face à l'appauvrissement de nos ressources naturelles. 

Nombreuses sont ainsi les déclinaisons de l'upcycling : objets du quotidien, mobilier, vêtements et accessoires etc. C'est sur cette dernière catégorie que plusieurs créateurs ont décidé de s'orienter en partant d'un constat : notre production de matières (textiles notamment) se révèle bien supérieure à nos besoins. Émerge alors l'idée de réutiliser certaines matières afin de leur donner une seconde vie. 

L'un des premiers créateurs à avoir appliqué le principe de l'upcycling fut Martin Margiela (on pourrait également citer Salvatore Ferragamo).

En automne 1989, lors de son défilé, il détourne les sacs plastiques d'une célèbre enseigne de distribution afin d'en habiller ses mannequins. Cette percée de l'upcycling dans le monde de la haute couture ne restera pas sans lendemain. Aujourd’hui encore, de grandes maisons utilisent cette démarche, citons notamment Salvatore Ferragamo et ses textiles fabriqués à base de fibres d'oranges.

Les jeunes créateurs français ayant suivi cette tendance ne sont pas en reste. Ils se sont emparés de l'upcycling pour en faire une composante essentielle de la slow fashion, cette mode respectueuse de l'environnement et des salariés travaillant à la confection de nos vêtements. 


 


Mais puisque les images sont plus parlantes que les mots, n'attendez plus et venez découvrir leur créations sur notre site reprisdejustesse.com

Repris de Justesse, des vêtements recyclés & upcyclés pour une mode éthique, durable & écologique.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire